Les Carnets

 

Suivant
Carnet
 
 

New York

10 juin 2001

 

J’avais un carnet en papier légèrement glacé et une plume d’écolier avec des cartouches brun sépia. L’encre restait en surface du papier et mettait très longtemps à sécher. Comme tous les écoliers, j’ai fait des taches, sauf qu’il n’y avait pas de professeur pour me blâmer alors j’ai continué à étaler l’encre avec ma salive et ça faisait plein de nuances de bruns, d’ocres et même de rouges. J’étais ravi. J’ai rempli des pages de ce carnets sur le même principe. Hélène appelle ça,  dédaigneusement, ma période « vomi séché ».